Les curiosités patrimoniales d'Ambert-La Chaise Dieu

Publié le par A3CViste

A  environ 100 Km de Vichy, Ambert et le Livradois-Forez offrent à ses visiteurs un réel dépaysement. Il y a les curiosités gustatives comme la célèbre Fourme d'Ambert, les curiosités "industrielles anciennes" comme la fabrication de papier de luxe, et les curiosités "industrielles actuelles" comme la fabrication de" tresses" de toutes sortes et pour tous les usages. Il y a aussi  la préservation des patrimoines des techniques de mécanisation  pour le transport, l'agriculture et plus largement pour l'Industrie manufacturière et alimentaire (AGRIVAP). Il y a encore les curiosités "religieuses" comme la fabrication locale de chapelets et la préservation d'un haut-lieu ancien de culte et aujourd'hui de rencontres musicales mondialement connu comme l'Abbatiale St Robert à la Chaise-Dieu. Il y a enfin la curiosité de la Mairie d'Ambert dont la rondeur a été mise à l'honneur  par Jules Romain dans son roman "Les Copains".

Ambert-La Chaise Dieu 027
Le week-end fut plein de surprises même si la météo n'a pas été toujours au rendez-vous surtout pendant la journée du Samedi consacrée à notre excursion en "autorail" d'Ambert à la Chaise-Dieu, avec escale à Arlanc et visite de l'Abbatiale St Robert.

Ambert-La Chaise Dieu 020
Sept équipages A3CVistes constituaient le groupe et l'emploi du temps avait été parfaitement mis au point par René et Edith C. Les déplacements en convoi n'ont posé aucun souci pour passer d'un lieu de bivouac à un lieu de stationnement ou, en final, au " Camping des 3 Chênes"

Ambert-La Chaise Dieu 018
Le Vendredi tout le monde s'est retrouvé sur le parking en contre-bas du Moulin Richard de Bas une "usine" ancestrale de fabrication de papier de luxe destiné aux métiers d'art: relieurs de beaux livres,aux aquarellistes..

Ambert-La Chaise Dieu 014

Ambert-La Chaise Dieu 012

Accueil très agréable et une visite guidée du Moulin en tout point remarquable par ses références à l'histoire du monde du travail au plans économique et social des siècles passés.

Ambert-La Chaise Dieu 007Ambert-La Chaise Dieu 008
Une longue et douce soirée entre "copains" rythmée par des chants colorés d'Yvette D. et l'accompagnement improvisé de Pierre G à l'harmonica acheva cette première journée bien remplie!

Ambert-La Chaise Dieu 003Ambert-La Chaise Dieu 004
Le samedi matin, le réveil fut tardif pour cause de pluie et de fraîcheur; Le départ groupé  pour le restaurant "Le Bon Coin" et la découverte rapide d'Ambert fut ensuite ordonné par René C.. La Mairie ronde accueillait ce jour là une remarquable exposition de tapisseries réalisées par un artiste très doué d'origine polonaise.Voir la photo de gauche ci-dessous. La photo de droite est une peinture à l'huile de la facade de notre restaurant.

Ambert-La Chaise Dieu 024Ambert-La Chaise Dieu 030
Le stationnement du convoi de 7 camping-cars s'est opéré naturellement près de la Gare d'où nous devions prendre l'autorail en direction de la Chaise-Dieu après le repas. La pluie était intermittente mais la grisaille en plaine et surtout la brume en altitude risquaient de gâcher le spectacle naturel du train touristique à venir. Le déjeuner "Au bon coin" fut
néanmoins unanimement jugé excellent.

Ambert-La Chaise Dieu 031

Ambert-La Chaise Dieu 032

Au menu figuraient pour commencer un feuilleté à la fourme, ensuite, du filet mignon, sauce champignon, accompagné d'un gratin de pommes de terre et pour terminer un "cèpe glacé" qui nous a longtemps laissé perplexe! Est-ce le fameux champignon de Bordeaux ou encore une crêpe mal orthographiée ?

Par l'autorail nous avons atteint La Chaise-Dieu à l'altitude de 1000 m en 1h 20m.

Ambert-La Chaise Dieu 033

 

Ambert-La Chaise Dieu 043

Le voyage mériterait d'être renouvelé par une journée beaucoup plus ensoleillée car les paysages au delà d'Arlang sont magnifiques. Nos conducteurs et accompagnateurs se devaient impérativement de vérifier le bon fonctionnement des équipements de la ligne avant tous les franchissements des passages à niveaux et de certains aiguillages.
Ambert-La Chaise Dieu 041

Sur place, nous avons eu droit à une visite guidée par un "frère robertien" de l'Abbatiale à la fois très érudit et enjoué mais celle-ci fut malheureusement trop courte.

Ambert-La Chaise Dieu 039

 Le grand festival annuel de musique dont la renommée est internationale n'a même pas été évoqué lors de cette visite!  Il nous fallait respecter des horaires très stricts pour emprunter le train de retour d'une part, et pour  rejoindre en convoi le "Camping des 3 Chênes", d'autre part. La soirée fraîche et humide du samedi nous a empêché de diner en commun comme la veille mais l'apéro a toutefois été maintenu...nom de Dieu! Passe-moi une Chaise!

Ambert-La Chaise Dieu 044
Nous nous sommes finalement rattrapés le Dimanche car le soleil était présent dès le réveil ... Un quartier libre fut décrêté le matin: balade à pieds le long de la Dore du Camping à la Gare pour certains, balades vélos ou scooters pour d'autres avant de se rassembler autour de la table commune pour un très joyeux déjeuner. L'après midi du
Dimanche nous devions visiter le Musée AGRIVAP qui rassemble diverses techniques de mécanisation pour le transport et l'agriculture et plus généralement pour l'industrie manufacturière et alimentaire, apparues au 19 ième siècle.

Ambert-La Chaise Dieu 046Ambert-La Chaise Dieu 047
C'est une riche collection d'engins mécanisés de toutes sortes allant du rouleau compresseur à l'alambic...et il n'était pas toujours évident de saisir le "lien évolutionnel" entre toutes ces
machines de plus en plus puissantes et de plus en plus volumineuses. Il nous aurait fallu un parcours raccourci et mieux construit, accompagné d'un commentaire plus érudit et surtout plus pédagogique à l'image de ceux offerts au Moulin Richard de Bas et à l'Abbatiale St Robert
A la sortie du Musée AGRIVAP, vers 16 h, nous avons rejoint nos petites "machines à vapeurs" habitables stationnées à proximité pour rentrer chez nous...
Ambert-La Chaise Dieu 016

La belle brochette d'A3CVistes qui se réchauffe ici, assise sur le parapet, après la visite du Moulin Richard de Bas, vous salue bien et vous dit à bientôt!  
Grand merci à René et Edith C. pour cette magnifique balade!


 


 


 


 


 


         

Publié dans Balades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article