Escapade à Sallanches

Publié le par A3CViste

Sept équipages A3Cvistes ont finalement rejoint le camp de base au camping "Les écureuils" à Sallanches le Jeudi en soirée. Un équipage du Camping-Car Club Rhone-Alpes, membre de la FFACCC, ami des organisateurs Chris et Alain s'est joint à nous pour compléter le cercle.

Chris et Alain, premiers arrivés, comme il se doit, avaient choisi l'emplacement face au massif du Mont  Blanc qui était l'objet de toutes les convoitises mais aussi celui de toutes les interrogations des équipages arrivant successivement sur le site. Où est-il ? Est-ce lui ou un nuage ? Va-t-il faire beau pour notre séjour?

006 

La météo locale était, selon Chris, assez  pessimiste surtout pour le samedi, jour que nous avions initialement choisi pour la sortie collective en altitude par le Tramway du Mont-Blanc.

Eric et Nathalie, derniers arrivants sur le site, nous ont rassuré en déployant  et plantant le "micro-barnum" de Pierrot  au centre du cercle des camping-cars pour au moins sauvegarder, en cas de gros caprices de la météo, la convivialité indispensable dans notre Club.

P1020078 

L'après midi du jeudi était variable, alternant soleil et nuage et le vendredi matin s'annonçait de la même veine. Chacun a donc pu s'adonner dès le jeudi après midi a des activités de détente et de découverte du site: balade à pied, en vélo autour des lacs avoisinants, en ville, en voiture pour les courses....L'apéro du jeudi soir transformé en "cellule de crise", à permis de décider une première montée en altitude par le tramway le vendredi matin pour ceux qui ne pouvait pas programmer leur retour le lundi et participer à cette montée le dimanche après-midi annoncé comme davantage "météo-compatible" selon Chris!

La pluie très abondante a commencé  à nous mouiller le vendredi vers 16h et elle ne s'attenuera que le samedi en soirée...devenant ensuite intermittente même jusqu'au dimanche matin.! Plus de 24 h de pluie sans interruption....Etonnant non ? 

Comment alors s'occuper sous une pluie battante? Nouvelle réunion de la "cellule de crise" sous le barnum (l'apéro du vendredi soir!) qui décidera d'une sortie collective à Chamonix le samedi par tous les moyens de transport "accessibles": la marche à pied, le taxi, le train,...Il fallait absolument occuper le temps en shopping divers et rentrer au camp de base puisqu'en soirée nos organisateurs avaient prévu une "fondue savoyarde" surprise qui s'est révèlée être un repas de qualité exceptionnelle. 

020

Cet excellent repas nous a fait beaucoup de bien au corps et à l'esprit car la journée du samedi avait très mal commencé: la pluie incessante et le déjeuner un peu "chiche" pris au hasard dans une brasserie chamoniarde "attrappe-touriste" et que Michel, selon ses barêmes, a évalué à 1,5 sur 20! Cette note se doit d'être comparée au 20 sur 20 du "festin" du soir pour lequel le cadre, le service, les mets, les boissons, enfin ..... tout était impeccable. Quel grand écart  entre le midi et le soir !

022

Après avoir plié le barnum et salué nos premiers partants (Marguerite et Michel, Nathalie et Eric, Eliane et Joseph) du dimanche matin, le gros de la troupe a pris le chemin de la gare pour rejoindre St Gervais-Le Fayet sous un ciel devenant de plus en plus sympathique en nous permettant de piqueniquer dans le le Parc Thermal.

Sallanches 003 Sallanches 002039 

L'ascension vers le Mont-Blanc  nous offrait de jolis panoramas sur le glacier de Bionnassay (2400m) de même que sur les vallées de Chamonix et des Contamines. Le tramway s'arrête provisoirement à Bellevue (1794 m) car le tronçon Bellevue-Nid d'Aigle (2380 m) est en réparation. Beau temps et fraicheur d'altitude. Daniel et Christiane poursuivent à pied dans la direction du refuge du Nid d'Aigle et le reste de la troupe s'engage dans la descente à pied vers le Col de Voza (1653 m) où nous attendait Chris puis tout le monde se retrouve dans le même tramway pour la descente.

054 

Ce tramway à crémaillère du Mont-Blanc s'avère être une rampe de lancement  pour l'ascension du Mont-Blanc (ce sera pour une autre année!!) et aussi pour des randonnées pédestres de niveaux ajustables aux participants.

Sallanches 005 

La randonnée en altitude a finalement été l'activité sacrifiée  lors de cette sortie en raison de la mauvaise météo annoncée (et elle est très fiable !) mais ce n'est que partie remise à plus tard. Une sortie qui donne envie de revenir est sans aucun doute une sortie réussie.

 

Un grand merci à Chris et Alain qui ont mis toute leur énergie et tout leur coeur dans l'organisation de cette découverte du Mont-Blanc.        

Publié dans Balades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> Si vous avez des photos pouvant illustrer notre escapade à Sallanches, transmettez les moi par la manière de votre choix (Internet, clé USB,appareil photo,....). Elles se retrouveront dans l'album<br /> du Blog qui accompagne toutes nos activités au sein de l'Amicale. N'hésitez pas non plus à faire des remarques et suggestions sur mes compte-rendus.<br /> <br /> <br />
Répondre